Navigation Content

97% des patients sont favorables à la technologie tant que ce n’est pas au détriment de l’engagement et du temps accordés par le médecin

Aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Allemagne, une étude Nuance, menée auprès de

3 000 personnes, révèle les fortes attentes des patients dans leur relation avec les médecins

sur la qualité des soins.

BOULOGNE BILLANCOURT – 31 mars 2015 – L’industrie de la santé progresse et développe de nouvelles technologies qui aident les patients à s’investir dans le suivi de leur santé et à mieux communiquer avec les médecins. Nuance Communications, Inc. (NASDAQ : NUAN), publie aujourd’hui, les résultats de l’étude « La Santé du Point de Vue Patient » pour faire comprendre aux médecins, prestataires et développeurs de technologies médicales, le point de vue des patients sur l’utilisation par les médecins de l’informatique médicale dans le cadre de leur exercice.


Réalisée auprès de 3 000 personnes aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Allemagne, cette étude affirme que si 97 % des patients accueillent favorablement la technologie appliquée à la santé, la relation patient-médecin joue un rôle crucial dans l’expérience vécue par le patient, son degré de satisfaction et son investissement dans les soins. Cette étude souligne l’importance de la relation entre le médecin et le patient. Il est primordial que le médecin établisse un contact personnel avec le patient par le regard, une poignée de main, la parole. Le respect de la confidentialité et de l’intégrité de la personne dans la salle d’examen sont aussi décisifs. D’autre part, la technologie est perçue comme une amélioration, dans un rôle de soutien.


La technologie utilisée par les médecins suscite différents points de vue et attentes des patients

Selon une étude réalisée en 2013 par RAND Corporation, les médecins attribuent leurs frustrations aux problèmes relatifs à la technologie : 43 % déplorent que les Dossier Patient Informatisé (DPI) les ralentissent et 36 % qu’ils interfèrent avec les soins et consultations. Pourtant, la quasi-totalité des patients sondés sont à l’aise avec l’utilisation de la technologie par le médecin lors d’une consultation et 58 % pensent que la technologie a une influence positive sur l’expérience vécue surtout quand elle est utilisée de façon collaborative pour informer et expliquer.


« Régulièrement, j’entends des patients se plaindre que les médecins ne leur consacrent plus suffisamment de temps et qu’ils ne les regardent plus »,

déclare Mark Michelman, docteur en médecine et titulaire d'un MBA, vice-président aux affaires médicales chez BayCare Health System, à Clearwater, Floride.


« Le dossier médical électronique et les contraintes documentaires imposées par la réglementation obligent les médecins à passer plus de temps sur l’ordinateur au détriment du temps alloué aux patients lors de la consultation. Cette situation est mal vécue par les patients qui voudraient que le médecin passe plus de temps avec eux et qu’il les regarde eux et non l’ordinateur. »

Pendant la consultation, les patients ont des attentes spécifiques et prioritaires envers les médecins et qui conditionnent la qualité des soins :


  • « Du temps pour discuter » pour 73%.
  • « L’expression verbale de recommandations spécifiques » pour 66%.
  • « L’intimité dans la salle d’examen » en Allemagne, « Un contact visuel avec le médecin » aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

Le coût du secrétariat médical

Le médecin peut solliciter les services d’un ou d’une secrétaire médical(e) à qui déléguer ses obligations documentaires et la tenue des DPI, malgré le coût élevé. 95 % des patients interrogés déclarent qu’ils sont parfaitement honnêtes envers leur médecin, mais qu’ils s’inquiètent en premier lieu du respect de la confidentialité de leurs données. Des solutions capables de préserver la qualité de la relation médecin-patient, d’accroître la productivité du professionnel, de lui permettre de se consacrer pleinement au patient et de maintenir un contact vont dans le sens de l’amélioration de l’expérience du patient.


« L’engagement du patient n’est pas qu’une expression à la mode : c’est une des clés vers une meilleure santé publique, qui aiderait à combler certaines des failles du système de santé », déclare le Dr. Nick van Terheyden, médecin et DIM chez Nuance. « Comme le montre cette étude, la relation entre le médecin et ses patients est essentielle si l’on veut obtenir des patients un niveau d’engagement qui ait réellement un sens. »

La relation d’engagement médecin-patient

Un tiers des patients passe, en moyenne, moins de 10 minutes avec leur médecin lors d’une consultation. Le temps est compté pour les deux parties et 40 % des patients se sentent pris pressés par le temps.


80 % des patients se sentent engagés dans leur propre santé. Et pour optimiser le temps limité de la consultation, les patients s’informent en amont via la technologie et arrivent préparés au rendez-vous.


D’autres chiffres sont à noter :


  • 68 % des patients apportent une liste de questions à chaque consultation.
  • 39 % ont consulté au préalable le site WebMD, l’équivalent américain de doctissimo.fr, ou une autre source d’information en ligne.
  • 20 % apportent des données de santé personnelles obtenues via des dispositifs de suivi extérieurs.

Pour en savoir plus, visitez le stand Nuance N° F59 au Salon de la Santé et de l’autonomie à Paris, du 19 au 21 mai 2015. Nuance sera aussi présent au grand rendez-vous annuel HIMSS, HIMSS15 Annual Conference & Exhibition, à Chicago du 14 au 16 avril prochain, stand N°1831.


Rendez-vous sur la page Art of Medicine de Nuance pour télécharger Le guide électronique (en anglais) « La Santé du Point de Vue Patient » et lire les blogs référencés, comme celui du Dr. John Halamka, « Care Traffic Control », qui analyse les conclusions de l’étude du point de vue d’un DSI.


A propos de Nuance Communications, Inc.

Nuance Communications, Inc. (NASDAQ: NUAN) est leader sur les marchés des solutions d’imagerie numérique et de reconnaissance et de synthèse vocales destinées aux professionnels et aux particuliers du monde entier. Ses technologies, applications et services optimisent la productivité des utilisateurs en révolutionnant la manière dont ils interagissent avec les informations et créent, partagent et utilisent leurs documents. Chaque jour, des millions d’utilisateurs et des milliers d’entreprises bénéficient des services professionnels et des applications éprouvées de Nuance. Pour plus d’informations, rendez-vous sur : www.nuance.fr


Marques commerciales : Nuance et le logo Nuance sont des marques ou des marques déposées de Nuance Communications, Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Les autres noms de sociétés et de produits cités sont la propriété de leur détenteur respectif.

© Copyright 2015 Nuance Communications

A propos de Nuance Healthcare

Nuance Healthcare, division de Nuance Communications, permet aux professionnels de santé d’utiliser la reconnaissance vocale, partout, à tout moment et depuis tout type de périphérique. Nuance Healthcare aide les établissements de santé et les médecins à capturer avec exactitude l’histoire du patient et à la convertir en informations médicales exploitables, en 22 langues. Aujourd’hui, plus de 10 000 établissements de santé et plus de 450 000 médecins dans le monde utilisent la technologie de reconnaissance vocale de Nuance pour offrir des soins de meilleure qualité, améliorer leur performance financière et répondre aux exigences du secteur médical. Pour en savoir plus sur la gamme de solutions et de services de reconnaissance vocale de Nuance Healthcare et comment augmenter la satisfaction des médecins et accélérer l’adoption du dossier patient, rendez-vous sur www.nuance.fr/healthcare


Autre Communiqués de presse:

   France
Communiqués de presse

Choose your country.