Navigation Content

La dictée pour le radiologue

Directement dans le SIR

Création de comptes rendus médicaux

Les radiologues ont été les premiers médecins à adopter la reconnaissance vocale comme l’un des outils incontournables de leur pratique. Un radiologue dicte quotidiennement  de nombreux comptes rendus, et ne peut se permettre ni retards, ni relectures tardives. Aujourd’hui, la reconnaissance vocale, directement intégrée au système d’information radiologique (SIR) est la réponse optimale pour améliorer l’efficacité de la production de comptes rendus évitant toute attente aux patients et sans devoir passer par une augmentation coûteuse de personnel affecté à cette tâche.

 

Bénéfices

Les solutions de reconnaissance vocale Nuance Healthcare

Comptes rendus radiologiques

Medical Charts thumbnail

un outil qui s’intègre à vos flux de travail et à votre SIR/PACS. Intégré en profondeur dans votre système d’information radiologique, la reconnaissance vocale est une fonctionnalité naturelle de votre solution de radiologie, qui simplifie la réalisation de vos comptes rendus et la communication des informations médicales, réduit les temps d’exécution et les frais de transcription.

360 | SpeechMagic SDK est une plateforme de reconnaissance vocale robuste et évolutive qui permet d’intégrer en profondeur la reconnaissance vocale la plus évoluée dans toute application médicale et qui offre un grand choix de flux de travail : dictée numérique, reconnaissance vocale en ligne, reconnaissance vocale en arrièreplan, transcription, correction et commandes vocales. Il comprend le nouvel outil KPIviewer et l’optimisateur de précision.

 

Market Leadership

Solutions thumbnail of physician

Aujourd’hui, des milliers d’hôpitaux, de cliniques, de cabinets médicaux et plusieurs centaines de milliers de professionnels de la santé utilisent la reconnaissance vocale de Nuance pour baisser leurs coûts de production de documentation médicale, tout en augmentant la qualité de leurs comptes rendus.
Une meilleure productivité pour le médecin, de meilleurs soins au patient grâce à une information immédiatement capturée à la voix et mise à disposition du système d’information patient en temps réel.

  • 3,500 établissements de santé
  • 450,000 médecins
  • Une productivité augmentée pour les secrétaires médicales
  • Une efficacité améliorée pour les médecins





Ce qu’en disent les utilisateurs

Solutions thumbnail of quotes

« Je suis aujourd’hui pleinement satisfaite de la reconnaissance vocale et la recommande même autour de moi. J’obtiens un très bon taux de reconnaissance de l’ordre de 95%. La restitution des comptes rendus est plus efficace. Ils ne contiennent plus d’inexactitudes et ils sont remis tout de suite après l’examen. Avant, il arrivait assez souvent qu’une secrétaire me demande des précisions sur un examen réalisé plus tôt, ce qui pouvait entraîner des confusions. Mes comptes rendus sont plus synthétiques. »
Docteur Sarmeo-Leconte, Médecin radiologue, SCM Imagerie Médicale Mermoz-Santy, Lyon

« Une des grandes craintes des radiologues était que la reconnaissance vocale, qui induit la création d’un profil utilisateur, les contraigne à ne devoir utiliser qu’un seul et même poste de travail alors qu’ils étaient habitués à tourner sur tous les postes. Cette crainte a vite été dissipée lorsqu’ils ont compris qu’ils pouvaient accéder à leur profil depuis n’importe quel ordinateur du service. » 
Monsieur Poncet, responsable informatique, SCM Imagerie Médicale Mermoz-Santy, Lyon, France

« La reconnaissance vocale nous permet de générer des comptes rendus jusqu’à la fermeture à 22h et durant la nuit et les week-ends lors des astreintes et des gardes »
Nacera Assaf, cadre supérieure de santé, Centre Hospitalier Sainte-Anne, Paris, France

« Dans un contexte où nous devons satisfaire à des objectifs d’effcacité chiffrés, le système a permis d’optimiser l’activité du service de neuroradiologie.»
Stéphane Pierreftte, Directeur du Plateau Technique, Centre Hospitalier Sainte-Anne, Paris, France

« SpeechMagic a amélioré le service aux patients, cela ne fait aucun doute. Ils savent que leurs médecins s’appuient tant sur les images que sur les comptes rendus pour prendre leurs décisions. Cela leur donne confance »
Kaye Bonython, Responsable informatique et de l’imagerie chez HCA, Londres


   France
Dictée pour le radiologue

Choose your country.