Navigation Content

Elever la voix contre la distraction au volant

Nous vivons dans un monde où la productivité et la mobilité sont des facteurs essentiels de nos interactions personnelles et professionnelles quotidiennes. Cet état de fait combiné aux progrès de la technologie mobile a donné naissance à une génération de conducteurs distraits par l'envoi de textos et la recherche d'adresses, d'informations commerciales ou tout simplement de chansons. 

La technologie vocale permet aux conducteurs de maintenir cette liberté, tout en constituant une décision plus intelligente et sûre quant à la manière de rester connecté tout en réduisant la distraction au volant.

 

Message de Steve Chambers, vice-président exécutif des ventes internationales et responsable du marketing de Nuance Communications, concernant l'approche que nous recommandons pour la réduction des distractions au volant.

Notre proposition stratégique

Nuance pense qu'une politique fédérale publique sensible et proactive devrait être mise en place pour combattre le problème de la distraction au volant liée à l'utilisation des technologies embarquées et de dispositifs susceptibles de distraire le conducteur, notamment les téléphones portables, les systèmes de divertissement éducatif, les lecteurs MP3 et les dispositifs de navigation personnels.

La distraction au volant étant un problème complexe pouvant impliquer différents types de distraction visuelle, manuelle et cognitive, les décideurs peuvent et devraient proposer des solutions à un sous-ensemble particulier de distractions — celles qui se produisent lorsque différentes formes de technologie pénètrent dans l'espace de conduite — tout en prônant et en permettant l'usage sécurisé de technologies intégrées et ajoutées.

Pour en savoir plus, téléchargez le document de la politique de Nuance

L'acte « ALERT Drivers Act - H.R. 3535 »

Nuance soutient l'acte « ALERT Drivers Act, H.R. 3535 » sponsorisé par la représentante Carolyn McCarthy (D-NY4), qui, s'il est adopté, interdira au niveau national l'écriture, l'envoi ou la lecture de messages de texte sur des dispositifs manuels pendant la conduite.  Cependant, le projet de loi de la représentante McCarthy prône également l'usage de dispositifs à activation vocale et intégrés au véhicule pour promouvoir la protection du conducteur et des passagers. Selon nous, cela représente l'approche équilibrée et réaliste dont notre nation a besoin pour stopper de manière efficace la distraction au volant.

Pour en savoir plus, téléchargez l'acte « ALERT Drivers Act »

   France
ncom_indiv_ind_auto_red_speak

Choose your country.